Conseil de région du 22/02/2014

Compte rendu du Conseil de Région du 22/02/2014

Conseil de région 2014 (DORDOGNE)

Les 33 participants

  • BN
    Nathanaël GAGNAIRE
    Francis CERVELLIN
  • AMDM
    Alain BORIE (membre CA)
    Karine DI MARIO (salariée 33)
  • MOTOMAG
    Jean-Pierre THEODORE
  • FFMC19

Régis LEBIGOT
Serge GONTEK
André DE BACKER

  • FFMC 16
    Hervé VALLET
    Philippe SIZUN (délégué AMDM)
    Sébastien NAUDON
    Aymeric JOBIT
  • FFMC 79
    Dominique BOULIN
    Francis COMPERE
  • FFMC 33
    Bruno BONNET
    Hervé BARADAT
    Yann ROUVERY
  • FFMC17
    Antoine JAGUT (délégué AMDM)
    Patrick MARTIN
  • FFMC 87
    Caroline FAYEMENDI
    Annie BEZEAUD
  • FFMC 86
    Bertrand LANDAIS
  • FFMC 24
    Frédéric LAUNES
    Daniel JULLIOT (délégué AMDM)
    Dominique ROUVERON
    Brigitte ROUVERON
    Patrice ROUVERON
    Laurence MARICAU
    Simon AMELOT
    Patrick PARROT
    Laure FONTEYNE
    Jérôme COURTOIS (délégué AMDM)
    Michel MARTIN

Ordre du jour :

  • La 33 demande à ajouter le problème de l’éclairage rocade
  • Le 24 demande une manif sur Tulle de dimension régionale
  •  
  • Tour de table chacun se présente et nous pointons par rapport aux prévisions

Présentation de chaque structure

  • Motomag, baisse des ventes( moins 10% en 2013), concurrence par l’info en ligne. Appel à la relance des abonnements le magazine est un élément nécessaire au mouvement. Des postes non remplacés en 2013 (2). Jean Larquier va quitter son poste sans remplacement également.
    Pour pallier cette réduction : nouvelle formule à prévoir pour pouvoir se réimplanter dans les kiosques désertés (critère retenu : pas de vente sur 5 numéros) et dynamiser la publication (passion engagement). La partie enquête sera renforcée, les pages actus sont remontées, les images sont agrandies dans les reportages. Prévu pour parution en mars.
    Présentation de la nouvelle maquette, il faut que les lecteurs retrouvent leur journal tout en dynamisant le visuel (travail sur les couleurs). Il faut trouver un équilibre entre le coté loisirs et le cote infos du mouvement.
    En parallèle le site va être refondu fin mars, recherche de facilité dans la navigation, de lisibilité ….
    Dernier point, déménagement pour passer en location au début de l’été (adaptation à la taille de l’équipe). Installation en plateau complet plus fonctionnel, toujours à Montreuil.
    Question sur l’implantation dans les points de ventes : c’est une crise plus générale, 4000 points de ventes perdus en 2013.
    Question sur l’articulation internet / vers le magazine, pas de chiffres significatifs
    Question sur la publicité et le micro-paiement des articles en lignes, pour l’instant c’est marginal peu d’achats
    Rappel de la possibilité de lire motomag en numérique voire de s’abonner en numérique uniquement
  • La mutuelle : nouvelle campagne de communication pour sortir de l’image « rabat-joie », mise en avant de l’aspect passion en plus de la sécurité. Associé à une opération interne pour conquérir des nouveaux contrats. Les AR seront l’occasion de présenter ces nouvelles stratégies. Les résultats sont en léger exédent, grace aux frais généraux contenus car les objectifs de contrats ne sont pas atteints ; pas de soucis sur la pérennité de la structure.
    Rappel de l’apport de la mutuelle vers la FFMC, la signature d’un accord  sur 150000 euros environ vient d’être finalisé. La mutuelle deviendra adhérente comme personne morale au mouvement (nouveaux statuts 2015).
    Rappel de l’objectif de publication de « Commuters » pour toucher tous ses adhérents hors Motomag ; d’autres moyens de communication restent à explorer pour faire passer les infos
  • AFDM, nouvelle antenne dans le 26 (3 en 3 ans)
    Le 33 est en grande difficultés, ils cherchent des bénévoles avec suffisamment de disponibilité. Les antennes peuvent demander les supports de communication, les adhésions individuelles sont possibles à 15 euros pour soutenir la structure
    2013 ce sont 41 stages déclarés, 85 de prévus en 2014.
    Les stages perf à 400 euros avec possibilité de PDASR (et réduction de l’assurance AMDM à vie pour l’instant)
    Déficit de maillage au niveau national, le CDC est assez lourd pour les moto écoles mais il faut les démarcher pour convaincre.
    Pour organiser un stage, 250 m par 40 m c’est le mini pour organiser un stage plus des locaux de formation
    Les qualifications des MTT1 pour les nouveaux permis, l’Europe bouge un peu grâce au travail « pédagogique » de la mut et l’afdm auprès de la DSCR.
    Autre chantier, les places d’examen (auto et moto) c’est l’objet d’un groupe de travail au CNSR.
    Intérêt des actions en entreprise (sur mesure) pour élargir le public touché.
    La création d’un centre de formation pilote est toujours d’actualité, une structure commerciale (SCIC) va rejoindre les locaux à Montreuil : c’est la même ambition que la création de la mut dans les valeurs de l’économie sociale et solidaire. Les statuts et la gouvernance vont être définis et l’AG va traiter ces points
    Question sur l’activité « pseudo AFDM » sur le circuit de Haute Saintonge, manque d’infos pour l’instant, à suivre….C’est aussi le manque d’implantation qui permet ce genre de dérives.
  • FEDE LOISIRS assemblée générale le dimanche matin des assises il faut de la participation et du soutien.

Préparation des assises :

  • Ces assises doivent définir l’orientation du bureau pour l’année à venir, cette année les débats étaient peu productifs. Il  faut définir les questions qui cadrerons le débat :
    la fédé dans 5 à 10 ans par exemple. Quels autres thèmes seraient utiles et féconds ? Les départements doivent réléchir à des problématiques générales  qui peuvent rentrer dans ce cadre
  • La participation au CNSR peut être un sujet à mettre en débat (surtout à l’occasion de la baisse de la VMA). Nathanaël rappelle qu’il faut des postions bien arrêtées pour que le BN travaille et il faudra se prononcer clairement aux assises. Daniel rappelle que quitter le CNSR serait « laisser la porte ouverte » à d’autres assos avides de visibilité.
    Débat ouvert sur la communication l’inclusion de scootériste et néo utilisateurs …. et sujets classiques dans les réunions, rdv aux assises avec des idées.
  • 10000 adhérents est-ce suffisant ? surtout que les membres actifs des antennes ont du mal à faire face au quotidien et peu d’outils pour attirer ces nouveaux publics.
    Il y aura peut-être un choix fondamental à trancher un jour entre associer un maximum d’utilisateurs moins impliqués (plus clients qu’adhérents) apportant un soutien passif ou rester sur des adhérents s’associant aux valeurs du mvt et fortement impliqués dans son fonctionnement.

Pause repas 12h___________________________________

Reprise 14h20_______________________________________

Nathanaël relance la réunion sur les statuts.

  • Nécessité de l’évolution pour s’adapter aux outils et aux misions du mouvement.
  • Proposition de modifications sur les statuts nationaux pour AG extraordinaire 2015 sur les statuts nationaux et des antennes
  • 3 points concernés : procédure radiation nationale simplifiée d’un adhèrent par le BN, conditions de candidature aux mandats nationaux et nombre de droits de vote (pris en charge) par antenne.
    Question sur l’appel de la décision de radiation : réponse « non suspensif »
    Quelques divergences  apparaissent sur les restrictions d’accès au mandat national et sur les candidatures spontanées.
    Question : passer à une personne morale = 1 voie ? les intervenants sont plutôt contre et préfèreraient rester à 3 votes.
    Nathanaël rappelle l’importance de participer jusqu’au lundi matin aux assises et aux votes, trop de départs précoces rendent des votes fragiles.

Journée motards d’un jour :

  • Semaine nationale du 17 au 24 mai, action nationale positive auprès des administratifs et élus (y compris le parquet). Le 24 signale son intention de décaler cette action fin septembre.
  • Nouvelle loi sur collectivités territoriales, impact sur infrastructures routières : note de synthèse à venir sur le sujet

Motomag relaie ces infos mais il faut être très réactif pour que la publication paraisse dans un délai raisonnable.

  • Possibilité PDASR sans demander d’ argent ce qui permet des accès aux locaux et services de la préfecture
  • La fédé 24 envisage une date fin septembre en dehors de la semaine nationale.

 

 

Les municipales :

  • Est-il judicieux de contacter les candidats ? Le national pense que « non » mais des actions médiatiques non partisanes peuvent les sensibiliser. On invite la presse mais pas les candidats.
  • Question : position à tenir sur l’instauration d’une zone 30 km/h étendue (ville de La Rochelle). Sujet à creuser sur la liste SR (Marc Bertrand ressource principale).
  • Dépénalisation des stationnements payants, donne compétence aux municipalités sur le stationnement : note de synthèse à venir

Les européennes :

  • Même stratégie à avoir, il faut communiquer sur le contrôle technique qui est une vraie victoire.
    Question Fred24, comment communique sur notre action à l’extérieur du mouvement ? L’idée d’une manif festive devant DEKRA revient …mais sans assentiment général.
    Suggestion de passer  par les associations d’automobilistes
  • Travail sur normes glissières de sécurité, la place de 2RM dans la politique de transport, mobilité et environnement. Ce sont les sujets à mettre en avant pour les députés européens
  • La loi des 100 chevaux : pas d’arguments pro vitesse il faut régler le Pb du rétrofit des anciens modèles à partir de janvier 2016 qui doit se faire de manière légale (et à des couts acceptables).

Baisse de la VMA :

  • Quelles actions, quand, avec qui ?
  • Nathanaël rappelle la chronologie et l’implication de chacun des acteurs et particulièrement  la  stratégie politique de Valls.
  • L’objectif est bien de faire monter la pression, une note de Marc Bertrand va arriver : elle est à diffusion restreinte !
  • Les actions e serons pas identifiées FFMC seulement, tous les usagers sont concernés : UUR sera affichée (union des usagers de la route), un tract va arriver à ce titre.
  • Il faut mettre la pression sur les municipalités pour qu’elles ne se portent pas volontaires.
  • Il faut communiquer juste pour éviter de passer pro-vitesse : les motards sont aussi des automobilistes, il faut associer les autres usagers aux manifestations locales.
  • Prendre du recul par rapport aux associations politisées telle que la LDC (apparemment).
  • La fédé 24 prévient d’une manif régionale à TULLE le 12 avril sur ce mot d’ordre.

Caillou dans la flaque :

  • Nathanaël tient à féliciter les rédacteurs pour le travail effectué.

Divers :

  • Modification du statut des conseillers juridiques, recentrage au niveau national avec les avocats. Les correspondants resteraient pour dynamiser les avocats en local et relayer vers le national.

Points locaux :

  • Eclairage rocade Bdx, réunion prévue le 27 février avec le préfet. Les maires sont plutôt contre le préfet, l’opération motard d’un soir a été dans le bon sens pour convaincre la DIRA mais elle n’est pas décisionnaire.
    L’idée d’un dossier dans Motomag semble judicieuse, ça devrait se faire.
  • PDASR, questionnement sur les pratiques des antennes pour ne pas être manipulés par la préfecture.
    Comment se fait le retour de la préfecture sur les utilisations des financements ? Réponse sur le site de la préfecture ou par la CADA. Ne pas hésiter à communiquer vers la presse si usage non conforme au DGO.
  • Manif à Tulle, regrouper les antennes régionales pour viser Tulle et avoir une visibilité nationale. La date devrait se décider en fonction des propositions du BN (dans 15 jours). Le retour des présents est favorable à cette idée.

Conclusions :

  • Penser au renouvellement (automatique) des adhésions. Plus de 30% de turnover il faut fidéliser les adhérents pour atteindre l’objectif 80% de renouvellement, seuil limite de sécurité pour la structure. Voir budget aux assises …
  • Organisation de CdR : le 19 est volontaire
  • Fin de la réunion à 17h05_________________________________________________
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau