Le contrôle technique ???

Le contrôle technique le retour ?

Enfin ça y est ,peinard, le contrôle technique est à bout de souffle, merci la FFMC et la FEMA.

Ct

Dernière minute : le contrôle technique moto exclu par l’Europe jusqu’en 2022 !

Les États membres de l’Europe ont rendu arbitrage sur l’harmonisation du contrôle technique à tous les véhicules. La directive exclut motos et scooters, au moins jusqu’à 2022. Une victoire du lobbying motard sur celui des industriels, pourtant beaucoup plus puissant.membres de l’Europe ont rendu arbitrage sur l’harmonisation du contrôle technique à tous les véhicules. La directive exclut motos et scooters, au . Une victoire du lobbying motard sur celui des industriels, pourtant beaucoup plus puissant.

http://www.motomag.com/Derniere-minute-le-controle-technique-moto-exclu-par-l-Europe-jusqu-en-2022.html

 

 

Ci-dessous un communiqué de presse du sénat, qui est contre le CT:

ct-senat.jpg

 

Si nous comprenons bien, on est pas seuls à être mécontents. Nous avons des soutiens et c'est bien de leur rendre hommage. 

ct-le-senat.jpg

 

Evidemment ça ne nous a pas fait plaisir, on espèrait même l'inverse, mais ce n'est pas pour autant la fin. Il va falloir nous remettre en marche et trouver des solutions pour contrer cette abomination.

En effet rien n'est perdu, et vous trouverez sur ce lien les explications détaillées qui justifient nos espoirs:

http://www.motomag.com/Controle-technique-moto-europeen-pourquoi-rien-n-est-perdu.html#suitedeArticle 

1016825-533544580027162-779848068-n.pngC' était hier:

Dernières nouvelles: la décision finale sera votée le 2 juillet et comme nous dit la FFMC et la FEMA, ça va être chaud, très chaud. Car les pressions du lobbyng des industriels est toujours aussi forte.

Croisons les doigts, et soutenons le travail en cours de la FFMC avec les parlementaires. Côté Français nos députés Européens ne voterons pas le retour des 2 RM au contrôle technique.

 

Petit message d'Aline la Présidente de la FEMA:

 

Message à destination des antennes FFMC :

  Chers activistes FFMC,

Vous trouverez ci-dessous un bel article sur notre victoire.

Je voulais profiter de cette opportunité pour saluer l’efficacité de la FFMC et de ses antennes.

De vous à moi, si on l’a gagnée cette bataille, c’est grâce à vous, votre approche minutieuse des députés français, le suivi méthodique des échanges, et le relais permanent avec la FEMA.

Ce n’est pas quelque chose que je peux dire en Assemblée FEMA, mais je souhaitais vraiment que vous le sachiez : sans la FFMC, ce combat-là était perdu dès le vote au Conseil, on aurait pas gagné le vote en IMCO, et certainement pas le vote en TRAN.

Beau travail.

Plus qu’une dernière ligne droite et c’est tout à fait gagné !

Cordialement,

Aline

 

 

 

 

 

 

En direct de Bruxelles: Un nouveau pas a été franchi contre le contrôle technique Européen moto. La FFMC et la FEMA ont gagné une nouvelle manche, et expriment leur détermination dans les vraies valeurs de notre mouvement: la défense des motards.

Le texte ci-dessous

 

La Commission Transports du Parlement exclut les deux roues motorisés (2RM) du projet de règlement sur le contrôle technique.

Un projet de règlement visant à introduire des normes minimales européennes pour les contrôles techniques des motocycles a été rejeté en Commission des transports ce jeudi matin.

Les députés ont rejeté une proposition de la Commission européenne de rendre les contrôles techniques obligatoires pour les motocycles, laissant aux États membres le choix de décider.

Toutefois, la FFMC met en garde les motards : « même si un pas important a été franchi, il faut rester mobilisés, ce n’est pas encore gagné car le vote a été particulièrement serré ». Cette orientation doit en effet encore être confirmée par un vote en séance plénière à Strasbourg, début juillet. 

Par ailleurs, dans les 3 ans, la Commission devra soumettre un rapport sur l’accidentalité des 2RM, comparant notamment l’accidentalité des pays qui possèdent un régime de contrôle technique pour les motos et ceux qui n’en n’ont pas.

La proposition de la Commission européenne exigeant que les voitures de plus de six ans soient contrôlées chaque année a également été rejetée. À la place, les députés proposent qu'à partir de la quatrième année après leur immatriculation, ces véhicules soient testés tous les deux ans.

 

Pour la FFMC qui, avec la FEMA (Federation of European Motorcyclists Associations) à Bruxelles, et le Codever et la FFM en France, dénonce l’inutilité de ces mesures depuis leur annonce par la Commission Européenne en juillet dernier, c’est une nouvelle victoire du bon sens et des citoyens contre les lobbies du contrôle technique, instigateurs de ce projet de règlement au sein des institutions européennes. Elle remercie tous ceux qui se sont mobilisés pour ce premier résultat, à commencer par les députés français pour leur engagement.

 

Les pros du contrôle technique ne désarment pas, et exercent de nouveau une pression sur l'Europe au nom d'un pseudo projet d'uniformisation du contrôle technique. Ce projet touche tous les utilisateurs, et augmente la fréquence des contrôles. Nous devons rester vigilants et réagir sans tarder. ci-dessous des infos.

 

Après le rejet, le 20 décembre dernier, par le Conseil des ministres des transports de l’Union Européenne de la majeure partie du règlement européen visant à harmoniser les systèmes de contrôle technique existants, c’est maintenant au Parlement Européen de se prononcer.

 

A cette occasion les trois instances françaises majeures de la moto et des loisirs motorisés, la Fédération Française de Motocyclisme (FFM), la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) et le Collectif de Défense des Loisirs Verts (CODEVER) ont adressé un courrier aux députés européens français afin d’exprimer leurs réserves quant à l’inclusion des deux roues motorisés dans le champs d’application de la directive. Elles dénoncent l’inutilité de cette mesure (moins de 0,5% des accidents de deux roues motorisés sont dus à une défaillance technique du véhicule) et le lobbying des professionnels du contrôle technique, instigateurs de ce projet de règlement au sein des institutions européennes qui souhaitaient passer à un rythme de contrôle annuel des véhicules de plus de 6 ans.

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau